laurent orseau* – colleague

17.08.2012 in15:58 in Portraits -->


Share
laurent épingle en douceur le caractère des choses, des gens et des espaces, dans sa palette noire et blanche qui laisse vivre et respirer ses sujets. des moments de grâce, fugitifs et intemporels, dans le regard d’une femme, un tracteur qui s’envole, ou la décrépitude d’un morceau d’écorce… tout est noir et lumineux. savourer ses images doucement, c’est tenter de percer le mystère : la lumière ne fait pas qu’éclairer le monde, elle nous effleure et nous dessine, l’air de rien.